Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2007

Rencontres des Objecteurs de croissance

00f8c9f719af07b0432d52b72d5e8678.gif

Du dimanche 26 au mercredi 29 août, les Objecteurs de croissance se donnent rendez-vous du à Royère de Vassivière au lieu-dit Le Villard, dans la Creuse pour des rencontres fraternelles et conviviales, afin d'élaborer ensemble un projet politique et construire un outil politique pertinent (réseau ou mouvement) pour diffuser le concept de décroissance ou d'a-croissance.

 

Une minorité d'habitants prélève la majeure partie des ressources naturelles de la planète. Le modèle développement économique imposé par les hommes politiques, le pouvoir financier, les économistes et les médias, nécessiterait, s'il était étendu à l'ensemble des pays du globe, l'équivalent de cinq planètes. Nous n'en avons qu'une ...

 

Pourquoi la décroissance ? Pour changer d'ère, nous dit Serge Latouche !

 

Les objecteurs de croissance veulent remettre l'économie au service de l'homme pour qu'il y ait "plus de liens et moins de biens". C'est l'idée de travailler moins, de produire uniquement ce qui est vraiment utile, de rompre avec des modes de production qui compromettent durablement le devenir même de l'humanité. Comment ?

 

· en décolonisant l'imaginaire de toutes les influences médiatiques et publicitaires,

· en proposant des alternatives concrètes tant à l'échelle individuelle que mondiale,

· en présentant un projet politique de société de décroissance devant le corps électoral.

 

Nous voulons être responsables et gagner notre autonomie pour faire face à :

 

· l'impasse écologique (pollutions, changements climatiques, épuisement des ressources naturelles, réduction de la biodiversité, destruction des écosystèmes...),

· l'impasse sociale (explosion des inégalités entre les peuples et entre les individus, insécurité sociale...)

· l'impasse humaine (développement du mal-être et de ses pathologies, manipulation de masse, destruction de la diversité des cultures),

·  l'impasse politique (crise de la démocratie, renforcement du contrôle social et de la répression, insécurité planétaire).

 

Programme des rencontres

 

dimanche 26 août : Simplicité volontaire, ateliers thématiques

· méthodes de décisions participatives (François Schneider)

· communication non-violente (Claude Le Guérrannic)

· Gandhi et la non-violence (Jean-Paul Alonso)

· décroissance et services publics, avec la participation de Bernard Defay du Collectif national pour la défense des services publics (Cathy Jean)

· énergie (Jean-Luc Pasquinet)

 

lundi 27 août : actions collectives / expérimentations sociales, ateliers thématiques

· actualité du distributisme (Jean-Paul Lambert et Marc Groussain)

· cabanisation et habitats nomades

· circuits de commercialisation (Brigitte Bonnefille)

· marche européenne de la décroissance (Didier Laurencin)

· Quelles actions pour le ROCADe ? (François Schneider)

Table ronde : "Quelle stratégie pour la décroissance ?" avec Jean- Paul Besset, Yves Paccalet (sous réserve), Réginal de Potesta de  Waleffe, Fabrice Nicolino...

 

mardi 28 août : projet politique +  fondamentaux des OC, ateliers thématiques

· rédaction de la CHARTE des Objecteurs de croissance (Paul Ariès)

· l'usage et le mésusage (Paul Ariès)

Soirée cinéma à Eymoutiers : "Vivre en ce jardin", un documentaire présenté par son réalisateur, Serge Steyer

 

mercredi 29 août:  situation politique + organisation des OC, ateliers thématiques

· bilan de la campagne avec José Bové et de la participation au sein des CUAL (Christian Sunt)

· organisation du réseau des OC : association ou réseau informel ? (Jean-Marie Robert)

· collectif d'animation des OC 2007/2008

D'autres ateliers peuvent être organisés spontanément par les participant-e-s

 

Modalités pratiques

· inscription : 10 euros (chèque à l'ordre d'Alternative Diffusion 56)

· hébergement en dortoir : 8 euros par nuit

· hébergement en camping : 2,50 euros par nuit

· restauration individuelle en autogestion ou collective en coopération, mini marché BIO tous les matins avec des producteurs locaux

Vous pouvez dès à présent renvoyer votre inscription avec le chèque de 10 euros à :

Alternative Diffusion 56

6 bis rue de Kerarden

56 860 Séné

Contact : Jean-Marie Robert  au  02 97 66 54 93, bleiz56 « A » no-log.org

14:50 Publié dans EGDE | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : décroissance

22/06/2006

Saint Nolff

Pourquoi des Etats Généraux de la Décroissance Equitable ?

Pourquoi la décroissance ?

Une minorité d’habitants prélève la majeure partie des ressources naturelles de la planète.  Le modèle de développement économique imposé par  les hommes politiques, le pouvoir financier , les économistes  et les  médias, nécessiterait, s’il était étendu  à l’ensemble  des pays du globe, l’équivalent de cinq planètes. .  Nous n’en avons qu’une…

Les objecteurs de croissance veulent remettre l’économie au service de l’homme pour qu’il y ait « plus de liens et moins de biens ». C’est l’idée de travailler moins, de produire uniquement  ce qui est  vraiment utile, de rompre avec des  modes de production qui  compromettent durablement le  devenir même de l’humanité.  Comment ?

- en décolonisant l’imaginaire de toutes les influences médiatiques  et publicitaires.,

- en proposant des alternatives concrètes  tant à l’échelle individuelle que   mondiale,  et

-  en présentant un projet  politique de société de décroissance devant le corps électoral.

Nous voulons être responsables et gagner notre autonomie  pour faire face à :

- l’impasse écologique (pollutions, changements climatiques, épuisement des ressources naturelles, réduction de la biodiversité, destruction des écosystèmes …),

- l’impasse sociale (explosion des inégalités entre les peuples et  entre les  individus, insécurité sociale ...) - l’impasse humaine (développement du mal être et de ses pathologies, « crétinisation » de masse, destruction de la diversité des cultures), 

 - l’impasse politique (crise de la démocratie, renforcement du contrôle social et de la répression, insécurité planétaire).

Pourquoi la décroissance ? Pour « Changer d'ère » nous dit Serge  LATOUCHE dans un article paru dans Politis le  jeudi 8 juin 2006

« La décroissance : un enjeu électoral » (extraits)

(…) tous les régimes modernes ont été productivistes. Républiques, dictatures (…) Une rupture est nécessaire. (…)

L'alternative au productivisme se pose à tous les niveaux : individuel, local, régional, national, européen, mondial. Et il faut trouver les leviers pour agir de façon concertée et complémentaire. (…)

L'« agir local » constitue même une voie de solution des impasses globales. Peser dans le débat, participer à l'évolution des mentalités, telles sont à ce jour notre mission et notre ambition. Ainsi comprise, la politique ne serait plus une technique pour détenir le pouvoir, mais redeviendrait l'autogestion de la société par ses membres. Dire que la décroissance sera au centre du débat électoral de 2007 serait présomptueux, mais il est sûr qu'elle n'en sera pas absente.

Serge Latouche est professeur émérite d'économie à l'université Paris-Sud et «  objecteur de croissance ».

ETATS GENERAUX POUR LA DECROISSANCE EQUITABLE

 

Les EGDE 2006 se dérouleront à St Nolff les 7, 8 et 9 juillet , dans le centre bourg où seront mises à disposition la salles de sports, la petite scène, 1 camping aménagé autour du stade avec vestiaires. Ces journées de rencontres et d’échanges sont ouvertes à Tous et à Toutes.

Inscription sur place, 5 euros + 3 euros pour celles et ceux qui campent.

Garderie "décroissance" et cinéma solidaire (tarif en fonction des moyens)

VENDREDI 7 JUILLET   Atelier " PARTAGER" de 9h30 ... à 12h30
  Atelier " SOIGNER " de 9h30 ... à 12h30    Repas + sieste
  Atelier " FABRIQUER " de 14h30 ... à 17h30
  Atelier " DESARMER " de 14h30 ... à 17h30 Pause
  Retour sur les Ateliers de 18h à 19h … apérobio + repas
  21h Projection du film " Le silence des Nanos " de Julien COLIN en présence du réalisateur. Sujet : le danger des nanotechnologies. Débat jusqu’à 23h30

SAMEDI 8 JUILLET   Atelier " TRANSMETTRE " de 9h30 ... à 12h30
  Atelier " HABITER " de 9h30 ... à 12h30 repas + sieste
  Atelier " REENCHANTER " de 14h30 ... à 17h30 sous forme de marche-découverte de St Nolff avec 2 conseillères municipales et animation de la troupe locale " Les uns des scies "
  Réunion inter-réseaux des Objecteurs de Croissance de 14h30 ... à 17h30 pause
  Retour sur les Ateliers de 18h à 19h apérobio + repas
  21h projection en avant-première du film " Volem rien foutre al païs " de Pierre CARLES, en présence du réalisateur. Sujet : le travail en question et le choix individuel de vivre autrement. Débat jusqu’à 23h30 ... après : dodo ou Veillée

DIMANCHE 9 JUILLET   Atelier " NOURRIR " de 9h30 ... à 12h30 Projection du film " Les blés d’or " d’Honorine PERRINO. Sujet : l’agriculture paysanne et les enjeux actuels ( OGM, privatisation des semences )
  Atelier " INFORMER " de 9h30 ... à 12h30 projection du film " La vie et le CAC 40 " d’Annick FILLEY
Sujet : la question de la survie du vivant dans le système économique actuel repas + sieste
  Atelier " DECIDER " de 14h30 ... à 17h
  Retour sur les Ateliers de 17h ... à 18h pause
  Bilan des EGDE de 18h30 ... à 19h30 apérobio + repas
  21h projection du film " L’oeil des Zapatistes " présenté par M. GAUTIER, coordinateur français de PROMEDIOS. Sujet : la réappropriation des terres, la lutte pour l’eau à travers des solutions locales, et aussi " l’arnaque du tourisme équitable " débat jusqu’à 23h30 ...Puis fiesta et dodo
Plusieurs acteurs ou amis de la décroissance nous ont confirmé leur présence :
François PLASSARD, François SCHNEIDER, Jean-Paul BESSET, Jean-Claude BESSON-GIRARD, Yves PACCALET, Jean-Pierre TERTRAIS ...
     

13/06/2006

Communiqué des EGDE

Salut à Toutes-Tous,

 

 

Voici le 3° et avant dernier bulletin d'Infos sur les EGDE de St Nolff du 7 au 9 juillet . 

 

CR de la réunion du 12 juin du groupe décroissance de Vannes :

 

- sur l'organisation pratique des Ateliers, certains-es ont regretté qu'il faille choisir les thématiques ( pas facile de bâtir un programme sur 3 jours ) et de ne pouvoir participer à toutes les discussions . Rôle important du modérateur pour que tous puissent s'exprimer et division des groupes si il y a + de 50 personnes dans l'Atelier .

 

Afin de garder en mémoire la richesse des échanges, il sera proposé d'enregistrer et de filmer les Ateliers avec le matériel présent sur le sîte + sera fait appel à des assos média alternatives 

 

La cinéaste Maria KOLEVA de Cinoche Vidéo ( Paris ) qui sera présente lors des EGDE a proposé de faire un film pour témoigner de ce que l'on aura vécu lors de ces 3 jours dans la Morbihan .

 

Le rôle des personnes ressources a été précisé pour qu'il n'y ait pas de malentendu puisqu'on a expliqué qu'il n'y aurait "ni tribun, ni tribune" ; égalité entre tous les acteurs de ces rencontres, mais bien sûr que l'on attend que ceux qui ont un savoir et une expérience théorique ou pratique, puissent en faire profiter à l'ensemble des participants .

 

- des panneaux seront installés pour donner des infos, rappeller les consignes, échanger des renseignements, communiquer des impressions ou provoquer par la polèmique ( dazibao ) .

 

- déjà beaucoup d'inscrits d'un peu partout en France et de Belgique .

 

- des stands sont ouverts aux associations qui le demanderont, mais il n'y aura pas de groupe politique représenté .   

 

- on prévoit un nombre important de tables et de chaises ... pour manger dehors ... on est forcément optimiste en Bretagne + des couverts, assiettes et verres ( location ), que chacun-e lavera = un système de lave-vaisselle autogéré sera mis en place !

 

- la base des repas sera vététarienne ( assiette verte ), avec les légumes de saison fournis par les maraîchers de Manger Bio ( assos locale ) , avec la possibilité d'avoir aussi des sauccices en barbecue par les copains de la Conf .

 

- plusieurs fournisseurs de pain bio ont été contactés pour nous approvisionner pendant les EGDE .

 

- la Biocoop participera en proposant des produits à la vente ( pâtes, riz, vin, confitures ...) sur le petit marché bio proposé chaque matin .

 

- le samedi 8 en soirée sera proposé un repas galette à celles et ceux qui prendront le repas collectif avec l'apport de la créperie de Fanfan ; on pourra de toute façon manger des galettes ou des crèpes bio pendant les 3 jours .

 

- l'association Liberta Mer proposera des toilettes sèches en caravane ; la sciure et l'évacuation de la litière est assurée par Pierrick de Surzur .

 

- la troupe locale qui doit accompagner l'atelier Réenchanter s'appelle : Les uns des scies .

 

- la confection de l'affichette (A3) est confiée à Marine, en partenaria avec Pierrick .

 

- le tract présentation des EGDE va être réalisé collectivement sous la responsabilité de Christine .

 

- gros débat autour de la garderie :

 

 * responsabilité engagée si il y a transaction financière = problème de fond !!! ( la confiance est comme notre monde, pas illimitée ... )

 

 * la participation financière ne colle pas avec l'esprit " décroissant" ni avec l'Autogestion ( à tous les étages ) voulue par le groupe de Vannes .

 

 * la garderie sera donc informelle et autogèrée par le groupe, sous la responsabilité des parents ... on tient à ce que Claude et Bernard ( les co-présidents des EGDE ) ne soient pas "stressés" pendant ces 3 journées !

 

 

 

A la demande du Maire de St Nolff, il sera proposé une soirée de présentation de la décroissance à la population nolfféenne le jeudi 6 juillet en soirée ; on pense qu'il y aura pas mal de monde ... donc vous pouvez arriver sur le sîte dès le jeudi, le camping ouvrira à partir de 15h et l'on commencera les inscriptions ; un collectif d'une vingtaine de personnes est déjà constitué pour donner un coup de main ... EN ATTENDANT LES AUTRES .

 

L'autogestion sera la règle lors des EGDE, et nous comptons sur tous-tes pour participer à la vie collective !

 

 

 

Prochaine réunion du groupe décroissance de Vannes le lundi 3 juillet à 20h au Kiosque à musique sur la rabine ( port ) ; mais nous aurons eu le temps de voir encore les détails de l'organisation le mercredi 14 à St Nolff à 16h30 : réunion avec les responsables communaux, puis lors de l'action du 25 juin à Notre Dame des Landes pour la fresque humaine contre le projet d'aéroport au nord de Nantes .

 

 

medium_ShowLetter_2_.jpg
                           

 

 

 

Kenavo,

 

  jm

 

16:00 Publié dans EGDE | Lien permanent | Commentaires (0)