Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2016

Le café des croissants

Suite à la grève des trains et de manière plus générale à cette journée de mobilisation, notre intervenant Jean-Baptiste Comby n’a finalement pas réussi à parvenir jusqu’à Bourges en temps et en heure… En conséquence :

 

le Café des croissants

 

de ce soir est annulé !

 

Ce n’est toutefois que partie remise, nous le réinviterons l’année prochaine.

Nous sommes désolés pour ce désagrément.

 

 

Le prochain café décroissant se déroulera le jeudi 26 mai (attention c’est bien un jeudi !), à 21 heures et au Guillotin. Au cours de cette soirée, nous recevrons le sociologue Jean-Baptiste Comby, auteur de l’ouvrage percutant La Question climatique. Genèse et dépolitisation d’un problème public (Raisons d’agir, 2015) qui nous donnera un exposé sur le thème :

 

« L'écocitoyenneté,

une morale de petits bourgeois »

decroisse-ecocytoyrns-1.jpg

Outre la rapide présentation ci-dessous, nous conseillons, pour en savoir plus, de consulter l’excellente interview donnée par Jean-Baptiste Comby dans le dernier numéro du journal La Décroissance. Voir par-là.

Présentation : 

L’écologie est partout : tous les partis s’y sont convertis, les entreprises se sont repeintes en vert, Areva ou Total vantent leur « éco-responsabilité » dans des « chartes éthiques », les médias se prosternent devant Nicolas Hulot, les écoliers apprennent les petits gestes « éco-efficaces », des documentaires et des livres à succès enjoignent tout un chacun à faire sa part pour réduire ses gaz à effet de serre, les postiers sont formés à l’éco-conduite...

 

Mais pour que l’écologie envahisse ainsi les discours, il a fallu la vider de sa substance. La déradicaliser. La réduire à une morale écocitoyenne qui conforte le capitalisme au lieu de le contester.

 

C’est ce que montrera Jean-Baptiste Comby au cours de cette soirée.

 

 

Commentaires

Mai : vendredi 27 mai avec Jean-Claude Michéa ! cela ne se fera pas ?

Écrit par : ciboulet | 17/05/2016

C'est finalement reporté pour des histoires de transport...

Écrit par : Mozi | 24/05/2016

Les commentaires sont fermés.