Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2009

Un Café Décroissant : BOLO BOLO

Après avoir abondamment échangé, lors du dernier Café Décroissant, sur les sociétés traditionnelles et les sociétés modernes, c’est-à-dire d’hier et d’aujourd’hui, il est naturel de discuter à présent des sociétés de demain, qui ne peuvent être, bien entendu, que des sociétés de Décroissance. Le prochain Café traitera en conséquence de :

 

 

BOLO BOLO

Le vendredi 20 mars à 21h

A la soupe aux choux

 

BOLO BOLO Késako ? Il s’agit en fait d’un livre tout à la fois simple, court, riche et même gratuit puisque il suffit de cliquer ci-dessous (pour ceux qui ont les moyens et qui préfère les livres, je signale que celui-ci est également édité à l‘édition L’éclat).


PDF - 288.1 ko

 

De quoi ça parle ? Grosso modo le premier tiers du livre donne une description du monde dans lequel nous sommes insérés : la MTP, à savoir la Machine-Travail-Planétaire, et donne des indications sur la démarche à suivre pour construire un monde meilleur, c’est ce qu’il nomme la substruction , combinaison de subversion et de construction.

Le reste du livre, quant à lui, décrit avec luxe de détails et une grande précision ce que pourrait être ce nouveau monde : BOLO BOLO. Une société dans laquelle les IBUs s’adonne au SIBI, se rendent au DALA etc.

 

L’intérêt de ce livre est donc qu’il offre une très bonne base de débat. La société proposée par l’auteur est-elle possible ? Est-elle même désirable ? Peut-on y puiser des pistes ? La méthode proposée pour y arriver est-elle réaliste ? N’est-il pas dangereux de construire une utopie ? etc.

 

Pour débattre de ce livre, et pour éviter qu’une personne se charge de faire un long exposé, il a été suggéré qu’il serait profitable que chacun d’entre nous lise ce petit opuscule d’ici le prochain Café (intégralement ou en partie selon les possibilités de chacun). C’est ce qui explique d’ailleurs pourquoi l’annonce du prochain café vient si tôt !

 

J’espère que cette idée vous plaira et que vous aurez plaisir à découvrir BOLO BOLO !

 

En vous souhaitant une fructueuse lecture.

cafe-decroissant-bolobolo.jpg

 

Commentaires

Wikipédia a une entrée concernant ce livre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bolo%27bolo (et aussi concernant son auteur : http://fr.wikipedia.org/wiki/P.M.).

Écrit par : DC | 02/03/2009

Merci pour ces liens !

Avec toutefois la rectification suivante pour le second lien :

http://fr.wikipedia.org/wiki/P.M.

Écrit par : mozi | 07/03/2009

Vendredi 6 mars 2009
SUITE DE NOTRE PAGE DU 27 JANVIER : "PÔLE EMPLOI" COINCEE ENTRE L'ASSEDIC ET L' A N P E , OU L' HISTOIRE QUOTIDIENNE D ' a n n i e .

TRAVAILLEURS A TEMPS PARTIEL OU EN EMBAUCHE A COURTE DUREE OU A TRES TRES COURTES DUREES, DONC EN C.D.D.

DONC PREPOSES A LA MISERE ET AUX GALERES DE TOUTES LES ORIGINES, PRIVEES et ADMINISTRATIVES de tous les niveaux administratifs, collectivités territoriales, dans la région , dans le département et MÊME au niveau de l'état !

Le POURQUOI ne nous appartient pas , il est de la responsabilité des personnes qui administrent et font les lois!

Suite de notre page du Mardi 27 janvier 2009 :

« PÔLE EMPLOI, COINCEE ENTRE L'ANPE ET L' ASSEDIC »

Nous annoncions, alors sur cette page que «ANNIE» notre adhérente était «soucieuse de ne pas vivre des minimas sociaux» et que cette personne est une CHÔMEUSE A TEMPS PARTIEL, qui recherche activement un emploi en C D I .

Elle ne trouvent que des « petits boulots » , qui ne lui permettent pas de recevoir un S M I C MENSUEL. Mais elle voulait et elle veut toujours un emploi stable et durable en C D I.

Je vous rappelle qu'elle est reconnue comme « TRAVAILLEUSE
HANDICAPEE » et quelle est victime des DYSFONCTIONNEMENTS
CUMULES de Cinq ORGANISMES SOCIAUX, que j'appelais dans ma page du 27 janvier dernier :

« LA " S A LA D E" RESULTANT DES INTERACTIONS ENTRE CES CINQ ORGANISMES SOCIAUX : ASSEDIC « multiplié » par L' A N P E « multiplié » par LA MAISON DU HANDICAP « multiplié » par LA C A F et assaisonnée d'un peu de sel par LA C D A P L , qui est l'autorité habilitée à décider du paiement ou du non paiement de L' AIDE PERSONNALISEE AU LOGEMENT par la C A F . = « EGALE » = UNE PERSONNE QUI NE PEUT PAS SE NOURRIR, SANS L'INTERVENTION D'UNE ASSISTANTE SOCIALE DU CONSEIL GENERAL, AVEC UN BON DE PRISE EN CHARGE DE SES REPAS JOURNALIERS AUPRES DU RESTAURANT SOCIAL DE BOURGES, ET BIEN SUR, QUI NE PEUT PAS PAYER SON LOYER , DONC ELLE SERA PENALISEE! «BONJOUR U B U»

J'ai appris ce jour, que la joie qu' ANNIE se faisait d'une éventuelle embauche à temps plein dans un service d'une de nos administrations, n'était sans doute qu'une vague promesse, CETTE PROMESSE A TEL UN AVENIR ? En tout cas, elle est très déçue !

Mais voilà ce jour est plein de mauvaises nouvelles pour

ANNIE, malgré qu'elle soit « un petit bout de femme combative », comme a pu l'écrire un journaliste que beaucoup de BERRUYERS lisent.

Une mauvaise nouvelle n'arrive que rarement seule !

Donc , ANNIE malgré, sa bonne volonté et son désir d'avoir un emploi vrai à durée indéterminée et à temps plein, vient d'apprendre, que, malgré qu'elle ait travaillée en

C D D pendant neuf jours en février 2009, et qu'elle ne pourra avoir son contrat de travail et son bulletin de salaire qu'en avril 2009 !

EN EST ELLE RESPONSABLE ? OU EST CE QUE LES DIFFERENTES ADMINISTRATIONS LE SONT ET QUE DE FACON COLLECTIVE ? ELLES N' ASSUMENT PAS LEURS RESPONSABILITES ? EN REJETANT LA FAUTE SUR « LE REMUNERE DES ASSEDICS ET L' ALLOCATAIRE DE LA C A F»


J'ai vérifié cette information auprès d'un salarié en charge de ce type de contrat dans cette collectivité territoriale. C'EST UNE PRATIQUE COURANTE, Ce dernier, homme honnête, mais désolé de cet état de fait, parfaitement conscient du problème posé à tout ses salariés temporaires , avec des conséquences et des sanctions parfaitement anormales par les ASSEDIC et la CAF. Il m'a indiqué que ses responsables hiérarchiques n'avaient aucun pouvoir sur l'envoi de ces pièces aux salariés en temps et en heures car cet envoi dépendait d'une ADMINISTRATION D' ETAT GESTIONNAIRE DES FINANCES DE SA COLLECTIVITE.


EST CE QUE « U B U » NE MONTRERAIT PAS A NOUVEAU LE BOUT DE SON NEZ DANS CETTE AFFAIRE ? (Piéce de théatre dénoncant les dysfonctionnements et abus des administrations autour de la 1ere guerre mondiale, déjà...)

J' EN APPELLE A TOUS LES POLITIQUES EN CAMPAGNE OU NON POUR LES EUROPEENNES A SE SAISIR DE CE PROBLEME ET D' AGIR POUR MODIFIER LES TEXTES « UBUESQUES » QUI SANCTIONNENT CES SALARIES COMME S'ILS N ' ETAIENT QUE DES VOYOUS ET DES MALFRATS !

SOUVENEZ VOUS, QUE « CES CONSIDERES » COMME MAL HONNÊTES PAR LES ORGANISMES SOCIAUX « ASSOCIAUX » SONT VOS ELECTEURS !

par apeis du cher publié dans : Celà peut-il durer ?? communauté : Pot de terre contre pot de fer

Jeudi 5 mars 2009
L'INSEE, le B. I. T. bureau international du travail ET LES CHIFFRES DU CHÔMAGE SUR FIN 2008


QUELQUES CHIFFRES OFFICIELS SUR LE CHÔMAGE :

Écrit par : lherot | 11/03/2009

Les commentaires sont fermés.