Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2008

Café décroissant

Le prochain Café Décroissant aura lieu le Vendredi 16 Mai toujours, bien sûr, à partir de 21h et à la Soupe aux Choux. Il n’a pas été possible de le programmer avant pour cause de Printemps de Bourges et de fermeture annuelle pour congé du Guillotin.

Après les précédentes éditions, plutôt consacrées à la théorie, nous nous sommes dit qu’il était également important d’aborder des aspects plus pratiques et concrets. Il ne s’agit pas, bien entendu, de tourner le dos à la théorie, mais plutôt de reconnaître que Théorie et Pratique sont les deux faces d’une même médaille unies dans une relation dialectique : la théorie éclaire la pratique et en retour la pratique fait évoluer la théorie.

En conséquence, le thème retenu pour la soirée est :

 

Quelles alternatives pour le Berry ?

 

Le déroulement de la soirée sera quelque peu différent que d’habitude, puisque résolument axé sur la pratique, il n’y aura pas d’exposé. L’ordre du jour sera plutôt d’essayer, à travers l’échange d’idées/actions, à mettre en œuvre ou déjà mises en œuvre, de mettre en synergie les différentes compétences de chacunE, afin d’envisager des alternatives autonomes (disons en marge du système) dans des domaines tels que : l’alimentation, les déplacements, les loisirs, la production d’énergie, l’éducation etc. etc.

Il me semble que la transformation de la société passe nécessairement (mais cela ne sera certes pas suffisant) par une « construction par le bas » c’est-à-dire par la prise en charge par nous-mêmes de la satisfaction des besoins qui nous semblent essentiels. La mise en réseau de telles initiatives pourrait en effet permettre de former ainsi l’embryon d’un nouveau mode de vie à venir, soit qu’une densification de ce réseau en vienne jusqu’à « étouffer » la mégamachine actuelle (version optimiste), soit qu’après l’effondrement de cette dernière de telles bases d’autosubsistance puissent constituer des points d’appui pour la (re)construction d’une nouvelle société (version apocalyptique).

Quoiqu’il en soit rien ne se fera sans vous ! Alors venez nombreux !

Steeve 

 

 

1230750556.jpg

Commentaires

Je viens d'ouvrir un fil sur le forum afin de recenser les alternatives dont nous disposons dans le Berry à l'adresse suivante:

http://forum.decroissance.info/viewtopic.php?t=6296

J'en profite pour rappeler que le prochain café décroissant aura lieu le vendredi 27 juin avec pour thème :

« Vers la naissance d’un réseau décroissant en Berry ».

Écrit par : mozi | 29/05/2008

Bonjour à toi car tu es arrivé là, est-ce vraiment un hasard
Bonjour à tous et à chacun personnellement,


Pour ceux qui découvrent le Café Décroissant,
ou qui ont loupé le dernier wagon de mai
pour tous les alternatifs qui y ont fait un saut un jour
ou pour les irréductibles de ce rendez-vous local inédit en ces temps ...

... un point rapide des avancées de la réflexion collective émergée.

Tout d'abord, après les discours, nous voici entrés dans la phase "de la matière", ENFIN! diront certains, qui augure un volet expérimental attenant au Café Décroissant.

S'il fut un temps, ou les premiers ébats intellectuels de nos âmes en désuettude étaient comme l'âge primitif idyllique de ce rendez-vous pour avertis insatisfaits, il fut aussi le temps des mots verts et drus plus ou moins constructifs, mais nécessaires afin que germe progressivement ce que nous pouvons enfin appeler : l'aventure du Berry néoréaliste.
Ces échaffaudages furent ô combien utiles pour que nous apprenions à nous connaître un peu mieux, pour s'essayer à trouver ce qui, dans le monde intérieur de chacun, peut s'avérer transposable et utile au monde meilleur de tous, et pour que les personnes d'ores et déjà engagées dans un processus d'émancipation du carcan de pensée standardisé nous ouvrent l'horizon des possibles en relatant devant nos yeux souvent ébahis, une once délicieuse de leur combat ordinaire.

Ces pilliers n'augurent-ils pas du tournant que prend notre Café système D?


C'est donc avec un certain degré de maturation que le 6ème Café Décroissant à fêté, la dernière fois, l'avènement de 2 nouvelles associations berrichonnes qui ne visent qu'une chose : bâtir les MOYENS d'une autonomie de Vie pour les berrichons qui le CHOISISSENT ! Bienvenue à "Asso-FAIS-LE" et à "NRJ Réaliste" les bien nommées ... qui viennent s'ajouter à autant de "Petits Débrouillards", "Pas-seul-en-SEL", "Freecycle" et autre Projet Biodynamique "En Conques", déjà bien implantés dans le réseau local, et à fortiori qui gagnent à être connus quand bien même ils s'avèrent justement reconnus d'alternative publique dans la place depuis plusieurs années.

Ces initiatives plus-que-parfaitement TANGIBLES n'augurasseraient-elles pas du tournant que prend enfin notre Café système D?

Ainsi, nous en sommes arrivés à décider de monter ensemble des groupes d'action CONCRETE. Multiples et colorés, aussi variés que nos aspirations les plus antipodiques, tout le monde s'est rendu compte que nous pouvions même regrouper les fameux cercles de travail en quelques grandes familles de domaines qui semblent se dégager lors des rencontres. Faut-til simplement rappeler que s'il est un rendez-vous comme le Café-D le dernier vendredi du mois à la Soupe-aux-Choux, il en est des regroupement plus informels et tout aussi festifs que chacun se verra proposer au gré de ses propres prolongements du débat dans l'audace de la rencontre avec les gens qui lui disent.

Jusque là, nous avions l'habitude d'une petite entrée en matière à 21h, pour apâter les esprits et attendre les surmenés du boulot, grâce à une oraison philosophico-anthropologique sur le sujet de l'affiche. Bien préparé, fourni en chiffres, exemples vécus et citations visionnaires de choix, ces courts exposés étaient délibérément non exhaustifs... parce que comme chacun sait, plus les perches sont nombreuses, plus les prédateurs d'idées se lancent à prendre la parole par la suite.

Souvenez-vous, nous avions esquissé 5 ateliers DE BASE, qui allez servir de base au prochain ground du Café de juin, on verra au feeling comment sur place. Etant déjà tous d'accord sur ce postulat DE BASE, il fût convenu de ne pas non plus bétonner de cadre pour refuser l

Écrit par : Laure | 15/06/2008

suite

. . convenu donc de ne pas non plus bétonner de cadre inutilement, pour refuser les cloisonnements, et laisser davantage une ouver

Écrit par : Laure | 16/06/2008

une ouverture confiante aux possibilités qui viennent dans l'instant, par le phénomène bien connu des effets de créativité de groupe, quand la synergie positive constitue la matière-première majeure de la partie !

On avait dès lors :

- l'atelier jardinage, maraîchage, paysager et autre cuisine bio

- l'atelier énergies, recyclage: de la maison aux moyens de transport

- l'atelier communication, adresses, mise en réseau des sites des acteurs, affichage, formalisation de mini-topo pour le Café-D. du mois, mutualisation des ressources, invitation, évènements +ou- informels...

- l'atelier échange de services, d'objets, de conseils, de savoir-faire, inter-générationnel, inter-quartier, inter-envie-de-partager, etc...

- l'atelier Ecoute intérieure, silence collectif délibéré, travail d'harmonisation de soi pour intégrer un meilleur niveau de Conscience.


Bien. Ces pierres de passage au-dessus du flot-course-y-vite alentour commencent-elles à REPRESENTER le pas ferme, lucide, réaliste, la direction optimiste et volontaire que semble prendre aujourd'hui le Café Décroissant. contre vents et marrées, non?

Il faut quand même l'avouer, ce n'est pas maintenant que me viendrait l'idée de quitter ce petit coin de Berry, alors que se dessinnent sous mes yeux la tribu d'une famille humaine que je peux reconnaître enfin. Aussi riche de personnes, de ressources singulières incroyables, que d'un élan participatif de haute volée. Aussi claire que dans un rêve, tribu libre et non moinsi lumineuse! Comme c'est merveilleux !!

NON, pour les nouveaux, le Café Décroissant n'est pas un meeting d'apprentis-pâtissiers berrichons en mal de colloc professionnel organisé,
bien que le côté "apprenti" en soit une dimension, parce que ne sommes-nous pas quelque part tous apprenti de quelque chose?

Non, NON, le Café Décroissant n'est PAS un prétexte nostalgique ou écolo pour refaire le monde en surface ni pour le défaire d'ailleurs.

NON, Henriette, ce n'est pas une contrepétrie



Tremblez, crabes!
*:o))

Le Septième Café Décroissant sera avec vous ou ne sera pas!

Qu'attendez-vous pour entrer dans la DANSE ?


OSONS




PS : Qui a dit qu'on attendrait le 27 juin pour s'y mettre ensemble avec le groupe de travail sur la Conscience ? ça fait bien 3 semaines qu'on a commencé, les gars, mais si... et cela prend de l'ampleur, rayonne, s'élargit, se propage . . plus vite que la lumière!

Ah, et puis, pour les noms ou coordonnées exactes des différentes associations, vous trouverez le détail sur le présent site, ou sur celui de Vincent asso.fais.le@gmail.com, ou encore en venant au prochain n°!

à++

Écrit par : Laure | 16/06/2008

Merci Laure pour ce long message enjoué et rayonnant !

Écrit par : mozi | 19/06/2008

Les commentaires sont fermés.