Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2007

Mr Hulot

6390fe5b98c73ddd3c036a6e33fee274.jpgNicolas Hulot pour la Décroissance ? En tout cas l’extrait de l’interview qui suit montre qu’il n’est pas insensible à nos idées !

Libération : Borloo promeut une croissance verte…

Nicolas Hulot : Il ne faut pas que ce terme générique cache une obstination dans une croissance débridée. Or, sur certains points, il faudra bien opérer une décroissance. Si l’on veut éviter soit une pénurie, soit la diminution drastique des ressources, par exemple le poisson, l’eau, l’énergie, il faut réduire les prélèvements à l’échelle de la planète. Et ce n’est pas être dogmatique que de dire cela. Nous sommes face à une équation qui résume toutes les contradictions du développement durable : comment accompagner une croissance économique en tenant compte de flux qui se raréfient ou qui sont insupportables compte tenu de la réalité environnementale et du réchauffement climatique ? Il y a des choses très pertinentes dans le mouvement de la décroissance. Et il est regrettable que le Grenelle fasse l’économie d’une interrogation fondamentale, presque philosophique, sur la croissance et, surtout, sur sa compatibilité avec la réalité de la crise écologique.

Source : Libération

14:50 Publié dans Presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décroissance

Les commentaires sont fermés.