Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2007

Pesticides. Révélations sur un scandale français, par Fabrice Nicolino et François Veillerette.

medium_Pesticides.jpg Pour la première fois, le dossier des pesticides est ouvert en grand, et il ne pourra plus être refermé.

Savez-vous qu'il y a des pesticides dans la rosée du matin sur les fleurs ? Savez-vous qu'il y en a dans l'eau de pluie, à Paris, Rennes, Marseille, Lyon, Bordeaux ? Savez-vous qu'il y en a dans les sources, dans les nappes les plus profondes, dans les sols, dans les pommes, dans le pain ? Savez-vous qu'il y en a dans le sang des nouveau-nés, dans le lait des mères, dans la graisse de nos corps ? Savez-vous qu'il y en a dans l'air intérieur des maisons ?

Les pesticides sont partout, et leurs molécules s'attaquent directement à la vie des humains et de tous les êtres vivants. Jusqu'au début de 2007, les responsables de ce désastre sans précédent pouvaient dormir tranquillement. Nul ne les connaissait. Grâce à un livre, qui paraît chez Fayard le 1er mars, ce n'est plus le cas.

Leurs deux auteurs, Fabrice Nicolino et François Veillerette, sont connus et reconnus. L'un est journaliste, l'autre responsable écologiste, ancien président de Greenpeace en France. Ils révèlent, dans le sens le plus fort de ce mot, un système. Un système né après 1945, grâce auquel l'industrie des pesticides a pris le pouvoir, tous les pouvoirs.

Ce livre donne des noms, tous les noms. Il met en accusation l'Inra et le ministère de l'Agriculture. Il explore une à une les méthodes du lobby, dénonce les congrès « scientifiques » truqués et le rôle direct dans la désinformation de Marcel Valtat, l'homme de l'amiante, celui qui a empêché son interdiction pendant des décennies. Il raconte au passage le sort fait aux Antilles, dont certaines zones sont polluées pour des centaines d'années, et la complicité de très hauts fonctionnaires avec l'industrie dans le terrible dossier du Gaucho.

Ce livre ne pourra donc passer inaperçu. Mais ceux qui sont accusés se battront, et ils en ont les moyens. Les nôtres sont en comparaison dérisoires. C'est pourquoi nous comptons sur vos forces. Sur votre volonté. Sur votre liberté. Aidez-vous à faire connaître ces vérités cachées. Parlez de ce livre ! Nous avons grand besoin de votre aide.
Fabrice Nicolino et François Veillerette

17:35 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : écolgie, décroissance

Commentaires

Pour en savoir plus sur le livre Pesticides, révélations sur un scandale français, rendez-vous sur www.alerte-environnement.org ; (Biographie de François Veillerette et de Fabrice Nicolino, décryptage du livre, présentation des réseaux des auteurs,...)

Écrit par : Legac | 08/03/2007

Il y a plein de tâches noires sur les feuilles de mes arbres, ainsi que sur la peau des pommes ainsi que sur les peaux de bananes, et quand on demande ce que c'est à l'office fédéralede l'environnement, c'est le silence.Je suis allèrgique aux métaux lourds car il y en a trop dans mon
corps. Personne ne descend dans les rues pour dénoncer ce non-sens, il faudrait organiser une compétition à la polution économique, pour que le monde réagisse. Dommage que la vie ne vaille pas une coupe de foot!

Écrit par : teixeira christine | 29/03/2007

Le site alerte-environnement.org est fort probablement un contre-feux allumé par ceux qui n'ont aucun intérêt à ce que le public s'interroge sur la soupe que l'on sert dans nos assiettes.

On y retrouve non pas une critique des arguments ou des chiffres utilisés dans ce livre, mais une désormais classique attaque ad hominem, qui vise à décrédibiliser les auteurs, en espérant du même coup descendre le livre lui-même.

Écrit par : Greg | 12/04/2007

Les commentaires sont fermés.