Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2006

Comment convaincre ?

medium_Comment-convaincre-de-Image.jpgComment convaincre de la décroissance ?

Voici un article issu de Novopress : http://fr.novopress.info/?p=5828

Par François Taillandier (Source : Journal « La décroissance ». En kiosque.)

« La décroissance est une nécessité ; elle est aussi une impossibilité. Elle est une évidence ; elle est aussi une utopie. Tout le monde sait qu’il faudra en venir là ; mais personne ne fera un geste dans ce but.

Pourquoi ? Prenons un exemple. Interdisons la fabrication des épouvantables, ridicules et atroces « 4×4 » également appelés « four wheel drive », qui sont le comble du gaspillage, de l’arrogance et de la connerie. Un mois après, manifestation des ouvriers licenciés qui les fabriquaient, au nombre desquels, peut-être, des adeptes de la décroissance, qui ont perdu leur boulot.

Un autre exemple : l’emballage abusif, tel le plastique moulé transparent, inutile, plus coûteux à lui seul que la brosse à dents où l’ampoule électrique sui se trouve à l’intérieur. Interdisons le ! Un mois après, nous apprendrons qu’une petite entreprise, à Châteauroux ou à Coutrai, a flanqué quatre vingt familles à la porte. Ces putains d’emballages inutiles, c’était ce qui leur permettait de gagner un salaire. 

Voilà pourquoi l’idée de décroissance est « à priori » indéfendable.

Pour la rendre défendable, je pense qu’il faut la rendre douce. Elle ne peut devenir crédible qu’à ce prix. 

Et c’est justement ce qui nous ouvre une voie. Un jour que nous parlions des méfaits du capitalisme mondial, un de mes amis, devenu comme moi une sorte de révolutionnaire sans révolution, a eu cette parole lumineuse : « Ne dépense rien ! ». Cela ne voulait évidemment pas dire : N’achète pas un livre, ou une bouteille de vin, ou une paire de chaussures. Cela voulait dire tout autre chose. C’était en fait la seule voie envisageable vers la décroissance, celle qui commence par un cheminement personnel.

Vous voulez lutter contre la croissance ? 

Voici quelques actions à votre portée.

N’ayez pas de téléphone mobile ou servez-vous en le moins possible. Et n’allez pas le remplacer grâce à vos « points de fidélité » ! Un adepte de la décroissance suspendu à son mobile me paraît un guignol. 

Lorsque votre marchand de journaux prétend vous fourguer trois suppléments magazine avec un quotidien, refusez les poliment. Un adepte de la décroissance qui tolère des magazines futiles et bourrés de pub est également un guignol.

Ne mettez pas les pieds dans une agence de voyages. Un adepte de la décroissance qui va jouer les touristes où que ce soit dans le monde est encore un guignol.

D’ailleurs le touriste, par sa simple présence, anéantit ce qu’il était venu voir.

Lorsque l’on vous donne un sac plastique à la supérette, servez-vous en ensuite comme sac poubelle, plutôt que d’acheter des sacs poubelles, que vous mettez dans le sac plastique, avant de jeter le sac plastique dans le sac poubelle. Ce n’est pas idéal, mais c’est mieux.

…ETC.

 

Promouvoir la décroissance, à mon avis, c’est promouvoir un style de vie simple. C’est se dégager soi-même peu à peu, maille après maille, du filet de la consommation. On dépense moins de fric, on se sent plus pur, on se sent plus libre. »

Commentaires

Bonjour,

Dans notre societe de consommation, on est habitue au tout pres, tout pres a consommer, c'est plus pratique. Le journal "la Decroissance" par cet extrait nous montre que cette etat d'esprit est le sien aussi.

Ainsi, on dit ce qu'un bon decroissant doit ou ne doit pas faire, le lecteur n'a evidemment pas le temps de se reapproprier son imaginaire, il faut lui donner des trucs !!
Attention,les trucs sont emballes dans du papier journal !

Ensuite, la derniere phrase de l'extrait est glacante voire horrible. Recherche la purete, ne veut qu'evoquer une derive mystique ou sectaire ... soyez pures mes freres !!

Écrit par : Florentino | 05/09/2006

J'ajouterais qu'un site sur la décroissance qui ne parle pas de Linux est un site de guignol. Je ne crois pas me tromper en disant que les décroisseurs accos à leur Windows sont majoritaires avec un taux de 95%. Me trompe-je ?

Écrit par : moky | 07/09/2006

J'aimerais ajouter quelque chose sur ma mini-diatrybe pro-linuxienn. Histoire d'être plus constructif.

En fait, choisir Linux plutôt que Windows (c'est un choix !) est une action de nature différente que d'éviter le GSM, les sur-embalages, etc. En effet, les exemples pris dans l'articles sont à chaque fois « il faut éviter d'utiliser telle chose qui existe ». Il s'agit en quelque sorte de décroissance passive en ce sens qu'il sagit de ce qu'il ne faut *pas* faire.
Mon exemple linuxien est actif en ce sens qu'il est quelque chose qu'il faut faire. Il y a autour du concept de logiciels libres, tout un monde à créer qui n'en est qu'à ses balbutiements. Je m'explique.
Bien qu'aujourd'hui Linux soit parfaitement prêt (je dirais même que Windows XP est incapable de le concurencer sans sa position dominante -- ce qui est en soi une non concurence), la philosophie libre peut se décliner sous bien d'autres formes : wikipedia (encyclopéies), mutopia (partitions), sesamath (cours de math), ...
La réussite de Linux à créer librement un logiciel parfaitement concurentiel à ce qui se fait commercialement tout en s'intégrant dans l'économie (aujourd'hui la majorité des développeurs libres sont payés pour développer, aussi incroyable que cela puisse parraître) doit être vue comme une motivation à participer au monde libre en tapant des articles sur Wikipédia, en tapant des partitions pour Mutopia, en tapant des manuels scolaires ... le tout sous licence GNU/FDL (ou autre libre).

Ce que je veux dire est qu'il ne s'agit pas de refuser un monde (ce qui est systématiquement fait dans les exemples donnés dans l'article), mais il s'agit d'en créer un nouveau. Or je vois que dans le domaine informatique, l'alter-monde existe déjà ---il s'appelle Linux/OpenOffice/Firefox--- et qu'il est massivement boudé par les alter-mondialistes et autres décroisseurs. D'où mon accusation de guignolerie dans mon précédent message.

Écrit par : moky | 07/09/2006

Les commentaires sont fermés.