Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2006

La grippe aviaire

  LA GRIPPE AVIAIRE, C’EST BON POUR LA CROISSANCE

(Sur ce sujet lire aussi note sur grain  )

Peut-être vous demandez vous pourquoi « on » nous parle tant de la grippe aviaire (80 morts au plus quelques milliers) et si peu du SIDA ou du paludisme (plusieurs millions de morts par an chacun) ?

Pourquoi le budget soudainement débloqué par chacun des pays développés pour se protéger d’une hypothétique pandémie de grippe aviaire, pourrait régler en partie les 2 autres pandémies suscitées ?

Pourquoi le cours en bourse du laboratoire ROCHE, qui commercialise le Tamiflu° s’est-il envolé ?

Ce médicament nous est présenté comme l’unique moyen de traiter cette maladie. Qu’en est-il puisque les enfants turcs n’en bénéficient pas plus que les Thaïs qui meurent de cette maladie ?


Notre beau pays en stocke des milliers de tonnes, mais pas de quoi soigner toute la population hexagonale. Qui en bénéficiera, qui en sera exclus ?


Toujours est-il que juste avant le tapage médiatique autour de ce médicament et encore plus depuis, l’action en bourse de Roche grimpait et les actionnaires faisaient des bénéfices sur la mort de quelques centaines et la menace qui pèse peut-être sur l’humanité… Et parmi eux, un actionnaire célèbre, participant au directoire administratif du laboratoire Roche : Dick Cheney, et oui, le bras droit de Georges W… président « du monde libre ».


Alors oui, consommons du bois tropical, non seulement c’est beau dans la salle de bain mais en plus ça fait sortir des virus de leurs réservoirs naturels (et oui, ces virus comme H5N1, ébola, etc. suivent les grumes de bois sur les routes forestières dans le ventre des animaux qui les hébergent et que l’exploitation forestière déloge en pourrissant leur environnement). Du coup, on vend du bois puis on fait peur avec des nouvelles maladies puis on vend des médicaments, des journaux (en papier pas recyclé) qui montre des morts, des journaux qui crient au danger pandémique, on enrichit les actionnaires de Roche… Bref, le poisson (avec 2S, comme la waffen) de la croissance se mord la queue. A moins que le poison (avec 1S) de la croissance ne donne la fièvre de la grippe aviaire à l’humanité, je pense que la paranoïa ambiante ne profite qu’à une poignée (toujours les mêmes, hein, Dick) et permet d’oublier un peu plus une grande majorité.


A bientôt, car au printemps, les oiseaux migrateurs reviennent… Alors n’oubliez pas d’acheter vos actions Roche avant le 21 mars, après, il sera peut-être trop tard.


« HB », le docteur qui ne craint ni les bombes, ni les microbes

09:10 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

J'aime votre page Web; Je deteste D. Cheney et George W. Bush, J'espere la prochaine President des Etats Unis sera plus mieux.

Si suleument Al Gore ou John Kerry ganger l'election


-Kenn

Francais est ma 2e Langue ;)

Écrit par : Kenn Miller | 27/02/2006

En fait de Dick Cheney, il s'agit de Donald Rumsfeld, secrétaire à la défense de W Bush... MAis celà ne change pas vraiment la donne, on reste les dindons de la farce, et par ces temps de grippe aviaire, il fait pas bon être un dindon, surtout dans un élevage industriel (que sont les humains entassés dans les villes ?)
Je vous remercie de votre attention,

Écrit par : Jamb' | 28/04/2006

Les commentaires sont fermés.