Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2005

Une idée de lecture

Quand le développement crée la pauvreté :

L'exemple du Ladakh

Ce livre s'adresse à ceux qui continuent à croire que le développement, même durable, est un phénomène souhaitable. Dans cet excellent ouvrage Helena Norberg-Hodge décrit de façon très simple, comment en quelques décennies le Ladakh, ou "petit Tibet", est passé d'une sobriété heureuse et conviviale, à un mode de vie occidentale avec tous ces maux.

Difficile d'accès le Ladakh avait su préserver son mode vie traditionnel jusqu'aux années soixante-dix. Helena Norberg-Hodge, en étant la première occidentale à y élire domicile, occupe une place privilégiée pour décrire la culture ladakhi avant le séisme provoqué par l'arrivée du mode de développement occidental. Elle nous montre comment, en vivant en pleine harmonie avec la nature, un peuple a su développer une culture riche dans un environnement hostile. Elle explique comment les ladakhis loin de survivre jouissaient au contraire de beaucoup de temps libre et d'un réseau social et d'entraide très dense.

Malheureusement, ces traditions n'ont pas, ou peu, survécu à l'attrait exercé par l'occident. Comme souvent, l'arrivé de la technique, véritable tête de pont de l'occident, en laissant espérer d'un avenir meilleur, a séduit nombres de ladakhi. C'est le début de l'occidentalisation.

Helena Norberg-Hodge raconte alors comment, de fil en aiguille, apparaissent tous les maux occidentaux que sont la pollution, le chômage, la violence etc.. Elle nous fait remarquer comment, la scolarisation, en oubliant de montrer les aspects négatifs du mode de vie moderne, a encore intensifié l'attrait de la modernité chez les nouvelles générations, détruisant ainsi les liens intergénérationnels qui existaient jusqu'alors.

En peu de temps un pays indépendant et riche de sa culture, perd sa souveraineté alimentaire et voit une grande partie de sa population plongée dans la misère. Voilà les fruits du développement !

Nous ne saurions conseiller trop chaudement ce livre qui, trop court à notre goût, se lit comme un roman.

Réf Quand le développement crée la pauvreté : L'exemple du Ladakh, Helena Norberg-Hodge, Editions Fayard

Les commentaires sont fermés.